La fonction publique française se divise en trois catégories : la fonction publique territoriale, la fonction publique d’Etat et la fonction publique hospitalière. Celle-ci est définie par la loi du 9 janvier 1986 comme regroupant le personnel médical ainsi que les établissements de soins médicaux publics, les maisons de retraites publiques, les établissements publics accueillant des personnes handicapées, l’aide sociale à l’enfance ainsi que les centres d’hébergement et de réadaptation sociale publics ou à caractère public. La fonction publique hospitalière supporte ainsi un service public hospitalier conséquent, avec certains critères et des caractères propres, une organisation et un fonctionnement particuliers et nombreuses problématiques intéressant l’intégralité du territoire et de la population française. Pour finir, il est primordial aujourd'hui d'appréhender et savoir gérer les questions relatives à la laïcité.

Pour qui ?

  • Personnel médical et paramédical
  • Médecins
  • Infirmiers / puéricultrices
  • Aides-soignants / auxiliaires de puériculture
  • Salariés
  • Cadres dirigeants
  • Direction.

Prérequis

  • Aucune connaissance préalable.

Les objectifs de la formation

  • Identifier la fonction publique hospitalière comme entité de l’Etat français avec notamment l’existence et la participation d’un Service Public hospitalier, d’un système de santé et de protection sociale particulier à la France S’identifier comme agent public répondant au Service Public hospitalier : l’obligation de discrétion professionnelle, la poursuite de l’intérêt général.
  • Appréhender et savoir gérer les questions sur la laïcité.

Modalités pédagogiques

  • Echanges et débat autour des notions de fonction publique et de Service Public hospitaliers.
  • Activités pratiques : mises en situations agent public/usager, agent médecin/patient, agent public/établissement, établissement/juge ; quizz pour évaluer les éléments clés de la laïcité en établissement.