Le dispositif Pinel est prolongé jusqu’à la fin 2021. Quant aux investissements Pinel en zones B2 et C, ils sont encore possibles mais sous conditions. Le dispositif d’aide à l’investissement locatif permet de bénéficier d’une réduction d’impôt sur le revenu pour l’acquisition ou la construction d’un logement neuf, en contrepartie d’un engagement à le louer nu à usage d’habitation principale et à un prix inférieur à celui du marché, pendant six ans minimum. Il peut être prolongé en option à neuf ou douze ans. Cependant, vendre et gérer des biens relevant d'un tel dispositif ne se fait pas à la légère, les conséquences fiscales et juridiques étant sérieuses.

1/ Préambule : actualisation des connaissances juridiques et fiscales

2/ L’ensemble des dispositifs incitatifs : Duflot, Pinel et autres

3/ Les conditions de mise en jeu

4/ Les avantages : la réduction d'impôt

5/ Les risques de remise en cause de l'avantage fiscal

6/ Le montage d’un plan de stratégie fiscale et d’un plan de financement

Pour qui ?

  • Agents immobiliers et futurs agents immobiliers.
  • Négociateurs.
  • Commerciaux.
  • Consultants.
  • Responsables immobiliers.
  • Gestionnaires d’agence.
  • Conseils en immobilier d'entreprise.
  • Experts immobiliers.
  • Administrateurs de biens.
  • Syndics.
  • Conseillers en patrimoine.
  • Avocats.
  • Managers.
  • Directeurs.
  • Créateurs d’entreprise.
  • Demandeurs d'emploi, salariés en reconversion professionnelle.

Prérequis

  • Avoir des connaissances générales dans le domaine de la finance et/ou du Droit.

Les objectifs de la formation

  • Cette formation vous permet de vous mettre à jour de la législation en vigueur, de vous perfectionner, de favoriser le développement de vos connaissances dans le domaine de la défiscalisation. Elle développera notamment les avantages et les pièges à éviter du dispositif PINEL.
  • Elle permet de perfectionner, développer ses connaissances dans le domaine de la défiscalisation et de veiller au respect des obligations légales subséquentes.

Modalités pédagogiques

  • Des exercices d'introduction qui permettent aux participants de définir leurs propres analyses du sujet (brainstorming, exercice de classement, expériences personnelles).
  • Une activité participative (simulations, études de cas, jeux de rôle, discussions, débats).
  • Une réflexion générale et des discussions à partir d’exercices (exercices en groupe, discussions, questions/réponses).
  • Des analyses des principes de bases, des grands concepts.
  • Un transfert de connaissances théoriques et un partage d’expériences.
  • Des expérimentations, quizz, cas pratiques afin de vérifier l’assimilation des compétences et aptitudes développées pendant la formation.